RDV     02 23 22 00 90
RDV TEL

Médecine esthétique intime Femme

Embellissement des grandes lèvres

Ce traitement est indiqué pour les femme qui souffrent d’hypotrophie ou d’atrophie modérées (perte de volume) des grandes lèvres. Grâce à l’acide hyaluronique, leur volume est restauré, la membrane de la muqueuse vaginale est réhydratée et la tension des tissus conjonctifs est rétablie.

Cela permet de retrouver leur le rôle de protection des petites lèvres et du vagin et améliore l’apparence esthétique de la zone vulvo-vaginale.

 

Réduction des petites lèvres ou nymphoplastie

L’hypertrophie des petites lèvres est définie par une taille excessive des petites lèvres notamment par rapport à celle des grandes lèvres. Ainsi en position debout les petites lèvres font saillie et dépassent de la fente vulvaire, ce qui fait dire aux patientes qu’elles ont des petites lèvres « pendantes ».    

Le chirurgien réalise l’ablation de la muqueuse en excès. Plusieurs techniques chirurgicales ont été décrites. La plus simple consiste en une résection à la demande selon un schéma pré-établi personnalisé, dont le tracé suit le bord libre de la lèvre. Cette technique a l’avantage d’être sûre, modulable. Elle permet de traiter non seulement l’hypertrophie des petites lèvres mais aussi le prolongement antérieur s’il y a lieu, et de réduire l’hyperpigmentation fréquemment associée.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        

Hyménoplastie

L’hyménoplastie est une chirurgie de reconstruction de l’hymen déchiré visant à reproduire un hymen vierge, sans trace visible. L’hyménoplastie offre aux femmes une deuxième virginité, d’un point de vue anatomique.

Lors du premier rapport sexuel suivant la reconstruction, l’hymen se déchirera comme s’il ne l’avait jamais été auparavant, ne permettant pas de distinguer au partenaire si la femme a subi une reconstruction ou s’il s’agissait vraiment d’un premier rapport sexuel.

Diminution du Mont Venus

La réduction du mont Vénus (appelée aussi liposuccion du pubis) est une chirurgie intime destinée aux femmes présentant un amas graisseux au niveau du mont Vénus (zone localisée en dessous des poils pubiens). Cet excès de graisse donne généralement un effet de relief bombé qui a tendance à être visible lors du port de vêtements serrés (maillot de bain, jean…).

La réduction du mont Vénus consiste en la lipoaspiration de la zone pubienne afin de retirer l’excès de graisse et redonner à la patiente une silhouette bien féminine. L’avantage de la liposuccion est que c’est une technique chirurgicale qui ne laisse pratiquement pas de traces, et dont les résultats sont définitifs.

La liposuccion du pubis peut parfois être associée à d’autres procédés (comme l’abdominoplastie, par exemple). Il est à noter que la réduction du mont Vénus ne peut être pratiquée si la patiente présente une peau en excès ou un peu trop flasque.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

Augmentation du point G

L’augmentation du volume du Point G rend cette zone beaucoup plus sensible et plus facilement stimulable lors des rapports facilitant l’orgasme vaginal et ainsi le plaisir sexuel de la femme.

Il faut tout d’abord éliminer les causes organiques (relâchement du vagin) et/ ou psychologiques qui imposent des traitements spécifiques.

L’augmentation du volume du point G s’adresse à toute femme qui :

– souffre d’un trouble du plaisir sexuel: perte de sensibilité sexuelle, perte d’appétit sexuel ou absence / insuffisance d’orgasme vaginal ;

– présente un plaisir sexuel normal mais désire augmenter ses sensations.

On peut y recourir à tout âge et il n’y a pas de limite supérieure d’âge.

 

Sécheresse vaginale

En cours de création.

Paramètres des cookies