Boutique
Diag.Diagnostique Capillaire en Ligne
  Rendez-vousR.D.V.
  • Français
RDV TEL

Quelle technique pour remédier aux paupières tombantes ?

  • Qu’il s’agisse d’une paupière qui tombe ou des deux paupières, vous pouvez ressentir une gêne oculaire et/ou esthétique. Les paupières tombantes ou ptosis concernent aussi bien les femmes que les hommes, ce sont elles qui donnent un regard triste et fatigué qui peut vieillir l’ensemble du visage. S’il existe quelques astuces dont fait partie la gymnastique faciale, la chirurgie des paupières ou blépharoplastie reste le traitement le plus efficace pour donner un coup de jeune à votre regard.

     

Quand parle-t-on de paupière qui tombe et quelles sont les causes ?

On parle de paupière qui tombe, ptosis ou ptose palpébrale lorsqu’on constate un affaissement anormal de la paupière supérieure. Si vos paupières supérieures sont lourdes et tombantes avec un excès de peau formant un repli, votre champ de vision peut être réduit et le préjudice esthétique peut aussi vous complexer.

Le ptosis est dû à une atteinte du muscle releveur de la paupière, cette atteinte pouvant être congénitale, acquise ou encore d’origine neurologique ou traumatique.

Dans le cas où la ptose des paupières est soudaine, nous vous invitons à consulter rapidement un médecin, le ptosis neurologique est un signe d’alerte de pathologie grave.

Si le phénomène des paupières tombantes s’est installé au fil du temps et que vos yeux accusent votre âge, il s’agit d’une atteinte de l’aponévrose du muscle releveur. Avec le vieillissement, la paupière supérieure se détend et il devient difficile d’ouvrir l’œil. Parfois, le muscle n’est pas touché, il s’agit seulement d’un excès de peau ou de graisse, on parle de ptosis mécanique ou dermatochalasis.

Les praticiens de la Clinique du Lac vous reçoivent en consultation pour poser le bon diagnostic et vous proposer des solutions de médecine ou chirurgie esthétique : injections, blépharoplastie, lifting frontal ou lifting temporal ciblé sur la queue du sourcil…

Comment atténuer les paupières tombantes ?

Si vous êtes adepte des solutions naturelles, vous pouvez appliquer des compresses tonifiantes sur vos yeux : des tranches de concombre, des glaçons enveloppés dans un linge, des sachets de thé à la camomille passés au réfrigérateur pour un effet tenseur. Buvez de l’eau pour hydrater votre corps et votre peau et assurez-vous de dormir suffisamment.

Vous pouvez aussi recourir à des soins de beauté comme une crème pour le contour des yeux ou un sérum pour améliorer la qualité de la peau et lutter contre les rides. Du côté des cosmétiques, le maquillage des yeux permet de corriger les paupières tombantes. Utilisez un fard clair sur la paupière mobile, ajoutez une touche d’enlumineur dans le coin interne de l’œil et sous votre sourcil et appliquez du mascara sur vos cils.

Il existe aussi des exercices de gymnastique faciale pour renforcer les muscles des paupières. En guise d’échauffement, clignez des yeux plusieurs fois de suite pendant quelques minutes. Ensuite, fermez les yeux, posez un index sur chaque paupière close, essayez d’ouvrir les yeux pendant 10 secondes et répétez l’exercice plusieurs fois. Attention à ne pas relever les sourcils.

La blépharoplastie, la chirurgie des paupières

La blépharoplastie est l’intervention de chirurgie esthétique destinée à corriger les paupières lourdes et tombantes avec un excédent cutané important. Selon votre cas, le chirurgien choisira la technique la plus adaptée pour un résultat naturel.

Comment se déroule une blépharoplastie ?

L’intervention chirurgicale peut se pratiquer en ambulatoire, mais dans certains cas, une courte hospitalisation est préférable. Le chirurgien réalise une incision dans le sillon palpébral supérieur situé à mi-hauteur entre la partie mobile et la partie fixe de la paupière. Il retire l’excédent de peau, de graisse, et de muscle puis réalise avec soin des sutures avec des fils très fins.

Quels résultats obtient-on ?

Après l’opération, les paupières restent gonflées pendant quelques jours et des ecchymoses apparaissent. Vous pouvez ressentir une gêne pour fermer les yeux au cours des premières nuits. Vous pourrez reprendre vos activités au bout de 4 à 5 jours, peu après le retrait des fils.

Les résultats de la blépharoplastie s’apprécient en général 3 à 6 mois après l’intervention, les cicatrices s’estompent et deviennent pratiquement invisibles au bout d’un an. La blépharoplastie permet d’ouvrir le regard et de lisser les plis de la paupière supérieure, votre entourage vous trouvera plus reposé, visiblement rajeuni.