Boutique
Diag.Diagnostique Capillaire en Ligne
  Rendez-vousR.D.V.
  • Français
RDV TEL

Quels sont les traitements pour perdre du ventre ?

  • Nombreuses sont les femmes qui dissimulent leur ventre sous des vêtements amples et qui aimeraient perdre des centimètres au niveau de cette zone. Si une bonne hygiène de vie peut limiter le stockage des graisses au niveau de l’abdomen, seules les techniques de médecine et de chirurgie esthétique, dont la liposuccion du ventre, permettent de venir à bout de ces amas graisseux. Perdre du ventre pour une femme est un vrai défi, la Clinique du Lac est là pour vous aider à le relever.

     

     

Quelles sont les causes d’un ventre disgracieux ?

Les variations de poids, les grossesses multiples, les dérèglements hormonaux, la sédentarité et le processus de vieillissement sont autant de facteurs à l’origine d’un surplus graisseux localisé dans l’abdomen, d’un relâchement cutané et de l’apparition de vergetures. Certaines femmes supportent très mal leur ventre rebondi et mettent tout en œuvre pour faire disparaître ces rondeurs qu’elles jugent disgracieuses. Des mesures diététiques et une pratique sportive régulière ne suffisent pas toujours, il faut parfois envisager de recourir à la médecine ou à la chirurgie esthétique.

Les aliments anti-gonflette et les exercices sportifs pour perdre du ventre

Adopter une alimentation saine et variée aide à garder un ventre plat : viandes blanches ou poissons, légumes et céréales complètes peuvent être au menu chaque jour. Essayez d’éviter les aliments qui créent des ballonnements et font gonfler le ventre : les boissons gazeuses, le sel…

Une à deux fois par semaine, pratiquez au moins 45 minutes de cardio-training : marche sportive, course à pied, cyclisme, corde à sauter… En complément, adoptez des disciplines comme le yoga ou le Pilates, elles permettent d’étirer les muscles en profondeur en intégrant des exercices de respiration qui libèrent des tensions.

Éliminer la graisse abdominale grâce au froid

La cryolipolyse est une technique capable de détruire par le froid les cellules graisseuses localisées sur le ventre. L’appareil utilisé refroidit la zone à traiter en dessous de zéro degré. Le traitement entraîne la mort des adipocytes qui seront naturellement évacués par l’organisme dans les semaines qui suivent.

Les avantages : la cryolipolyse ne nécessite ni anesthésie ni hospitalisation. La séance dure une heure et est indolore, vous pouvez en profiter pour lire, écouter de la musique ou vous reposer.

Les suites : la zone traitée est rouge et insensible pendant quelques heures. Certaines patientes peuvent ressentir des courbatures pendant quelques jours.

Les résultats : la cyolipolyse permet de réduire de 25 à 45 % les bourrelets graisseux localisés. Les résultats ne s’apprécient pas immédiatement, car il faut attendre que le corps élimine les cellules graisseuses, jusqu’à environ deux mois après le traitement. Une séance suffit généralement pour avoir un résultat satisfaisant, il est possible de la renouveler en respectant un délai de 3 mois entre deux séances.

Les limites : cette méthode est adaptée aux personnes dont l’excès graisseux est localisé et modéré (pli graisseux entre 2 et 6 cm).

Lors de votre consultation, votre praticien vous examinera et prendra les mesures nécessaires. Il vous indiquera si la cryolipolyse est recommandée à votre cas ou vous orientera vers d’autres options.

La liposuccion abdominale pour faire disparaître les bourrelets

La liposuccion est une intervention chirurgicale pour retirer les amas graisseux localisés sur le ventre, lorsque la peau n’est pas encore affaissée. De fines canules sont introduites sous la peau pour aspirer les adipocytes.

Les avantages : la lipoaspiration abdominale est une intervention assez simple pratiquée en ambulatoire, sous anesthésie locale ou générale.

Les suites : les patientes ressentent des tiraillements et des courbatures, il faut porter un vêtement de compression pendant 2 à 4 semaines, le temps que l’œdème se résorbe. Le retour au travail se fait sous 2 à 10 jours.

Les résultats : les résultats sont progressifs et s’apprécient définitivement entre trois mois et un an, selon la capacité de rétractation de la peau.

Les limites : la liposuccion n’est pas une méthode d’amaigrissement, elle permet seulement de remodeler la silhouette.

En cas de peau et d’abdominaux distendus, il faut envisager une abdominoplastie, une intervention plus lourde qui combine une liposuccion, une remise en tension des muscles abdominaux et un lifting de la peau. L’ombilicoplastie quant à elle permet d’améliorer l’apparence du nombril.

Nos chirurgiens mènent un examen médical approfondi pour vérifier l’absence de contre-indications, ils prennent en compte le volume de graisse à retirer, la tonicité de la ceinture abdominale et l’état cutané pour déterminer le traitement le plus adapté. Contactez la clinique du Lac pour prendre rendez-vous.