CONTACT TEL

Otoplastie – Chirurgie des oreilles décollées

Otoplastie

Les oreilles décollées, que l’on soit enfant, adolescent ou adulte, peuvent être une réelle source de moqueries, de complexes ou de mal-être. Pour y remédier, l’otoplastie, la chirurgie des oreilles décollées, permet de les repositionner et de les remodeler, en totale harmonie avec le visage. Ce type d’intervention simple est réalisée par un chirurgien esthétique sous anesthésie locale. En quelques semaines, le patient apprécie le rendu visuel inestimable du résultat.

Déroulé de l’opération d’otoplastie, anomalies cartilagineuses, prix, suites opératoires… Voici toutes les informations à connaître.

Qu’est-ce que l’otoplastie

L’otoplastie désigne la chirurgie des oreilles décollées ou hypertrophiées. Dans la majeure partie des cas, les deux oreilles sont retouchées, mais parfois, une seule oreille nécessite une intervention. Il est important de préciser que cette plastie est uniquement esthétique, elle ne concerne aucunement l’audition.

Lors de l’otoplastie, le praticien va corriger les anomalies du cartilage du pavillon auriculaire, pour repositionner et remodeler les oreilles afin d’en améliorer l’aspect.

De manière générale, on distingue 3 types d’anomalies :

  • Enfouissement de la conque (le cartilage central)
    Lorsque la totalité du pavillon de l’oreille est décollée du crâne
  • Hypertrophie de la conque
    Lorsque les oreilles semblent projetées vers l’avant
  • Défaut de plicature de l’anthélix (la plicature du cartilage)
    Lorsque l’oreille semble lisse et manque de reliefs
Praticiens Clinique du Lac

Chirurgie esthétique des oreilles : informations pratiques

Tous les adultes peuvent se faire opérer de ce type d’anomalies en exprimant au praticien ce qu’ils souhaitent corriger.

L’otoplastie est envisageable pour les enfants à partir de 7 ans. En effet, à partir de cet âge, la croissance de l’oreille est presque terminée (80 % de sa taille adulte). Même mineur, l’enfant doit bien sûr être volontaire pour l’intervention. Une autorisation parentale est nécessaire.

Otoplastie : objectifs et principes

Oreilles décollées, trop grandes, non symétriques… La consultation initiale est l’occasion pour le patient de bien détailler au chirurgien ce qui le gêne et ce qui l’amène à envisager une intervention.

Ces premiers échanges vont permettre au praticien de bien déterminer les objectifs de l’otoplastie. Il peut ainsi, après un examen rigoureux des oreilles et du visage, établir un diagnostic et un bilan préopératoire. Ce rendez-vous est aussi l’occasion pour le patient de comprendre en détail les principes de l’intervention ainsi que les précautions à prendre. Le chirurgien remet un devis précisant les tarifs et les techniques utilisées. Il reste à la disposition du patient, si celui-ci avait des questions après la consultation.

Otoplastie : avant l’intervention

Afin de faciliter le travail du praticien lors de l’intervention, il est recommandé de privilégier une coupe de cheveux bien courte ou d’attacher tous les cheveux. La veille de l’opération pour recoller les oreilles, il faut laver soigneusement la tête et les cheveux.

Opération des oreilles décollées : type d’anesthésie et modalités d’hospitalisation

La chirurgie des oreilles décollées se fait en ambulatoire, sous anesthésie locale avec une sédation. Le patient opéré est donc de retour chez lui le jour même.

Recoller les oreilles : l’intervention 

Dans la majorité des cas, l’incision se fait à l’arrière de l’oreille, au niveau du sillon rétro-auriculaire. C’est là que le chirurgien retire un fuseau de peau en forme de sablier. Si nécessaire, d’autres petites incisions sont réalisées sur la partie antérieure du pavillon, mais elles ne sont pas visibles après cicatrisation.

 

Pour décoller la peau, le chirurgien procède à une dissection pour atteindre le cartilage, afin de le remodeler. C’est à cette étape qu’il va recréer ou améliorer les reliefs naturels de l’oreille. À l’aide de sutures profondes, le chirurgien va fixer ces modifications du cartilage. Les sutures du cartilage permettent de maintenir la bonne position avec des fils. Des points profonds vont permettre de recoller l’oreille près du crâne, en ajustant l’angle rétro-auriculaire. Les corrections réalisées lors de l’intervention d’otoplastie ont pour but de créer un résultat naturel.

Les suites opératoires

Après l’intervention, le patient doit garder un pansement pendant 3-4 jours, puis un bandeau dans les cheveux pendant 3 semaines. Pendant cette période, les oreilles peuvent être encore gonflées ou sensibles. La prise d’antalgiques classiques suffit à soulager les douleurs qui restent modérées pour ce type d’intervention.